Ancrer dans le thème

En partenariat avec le Théâtre de l'Ancre la bibliothèque vous propose une sélection développer les thématiques abordées lors des représentations suivantes (cliquez sur le titre pour avoir accès à la sélection) :

Saison 2017 - 2018 : en 2017

  • Laïka

    Laïka

    De l’ironie à la farce, de la satire politique à la réalité crue, Ascanio Celestini et David Murgia (accompagné de Maurice Blanchy à l'accordéon) nous emmènent dans un monde engagé, peuplé de personnages attachants. Un clochard immigré, une prostituée, une voisine à la tête embrouillée... et un pauvre Christ, bien seul au milieu du fatras du monde, qui observe cette humanité. Après une journée incroyable, il explique à Pierre, son colocataire, ce qu’il a vu et ce qu’il a raconté aux gens du bar, ceux qui ne sortent plus et ignorent tout du monde extérieur. Les portraits s’enchaînent et de petits miracles se dessinent. Y aurait-il quelque chose de divin dans tous ces êtres humains ?

  • Études the elephant in the room

    Études the elephant in the room

    Sur scène, trois apprentis chercheurs. Leur sujet d’étude ? L’élaboration d’une loi réduisant le pouvoir des banques en séparant les activités bancaires courantes des spéculations... et son avortement sous la pression des lobbys. Partant de la crise de 2008, lorsque la collectivité a dû secourir les banques, Françoise Bloch (artiste en Cie à L'Ancre) a convoqué experts financiers et politiques pour éclairer un sujet d’une opacité volontairement orchestrée... Drôle, féroce et critique, Études / The elephant in the room analyse les rouages d’un système dont les prises de risque mettent en danger l'économie toute entière. Comment dépasser notre sentiment d’impuissance face à cet énorme problème que le monde financier refuse de résoudre ?

  • Ce que j'appelle l'oubli

    Ce que j'appelle l'oubli

    Assoiffé, un SDF entre dans un supermarché, prend une cannette et la boit. Rapidement, il se fait encercler par des vigiles. Les coups pleuvent avec une violence inouïe, jusqu’à lui ôter la vie. Inspiré d’un fait divers survenu à Lyon en 2009, Ce que j’appelle oubli recrée l’histoire de cet homme, des heures précédant son meurtre jusqu’au procès et reproduit la parole d’un ami du défunt, mais aussi celle de ses parents, des vigiles, du procureur... Un seul en scène touchant pour faire sortir la victime de l’oubli, pour tenter de la ressusciter. Avec ce texte coup de poing, Laurent Mauvignier nous interpelle et dénonce avec force une société en perte de valeurs et de priorités, prête à sacrifier une vie au nom de la « sécurité ».

  • On a fort mal dormi

    On a fort mal dormi

    Pendant des années, le psychanalyste Patrick Declerck a travaillé aux côtés de clochards, allant jusqu’à dormir dans un centre d’accueil pour comprendre leur réalité. Dans son ouvrage Les Naufragés, il témoigne de cette immersion parmi ces hommes et ces femmes qu’il a aimés et détestés à la fois. Un texte puissant interprété avec justesse et sans misérabilisme par Jean-Christophe Quenon, endossant tour à tour le rôle de Patrick Declerck et celui des SDF qu’il a rencontrés. Derrière chaque portrait, une histoire singulière. Sans larmoiement ni leçon de morale, On a fort mal dormi interroge notre (in)capacité à agir pour donner une place aux exclus de notre société.

  • Combat des pauvres

    Combat des pauvres

    Une masse invisible de pauvres est en train de se constituer en Europe, ce fléau touche des couches de plus en plus nombreuses de la population : étudiants, petits commerçants, pensionnés, familles monoparentales... La politique de l'État Social Actif démantèle notre système de protection sociale, culpabilise les personnes en difficulté et les transforme en parasites sociaux. À travers les témoignages d’experts, de travailleurs sociaux et de victimes de cette paupérisation, cette création en cours analysera avec humour et passion l’impact des choix politiques, sociaux et économiques, et pose la question du monde que nous souhaitons construire ensemble.

  • Rumeur et petits jours

    Rumeur et petits jours

    Dans un studio radio des années 70, cinq chroniqueurs se regroupent autour d’un projet : dénicher la beauté là où on ne l’attend pas. Lorsqu’ils apprennent l’annulation de leur émission pour raisons économiques, tout part en vrille. Fini la cohésion, les conflits éclatent ! Mais plutôt que de pointer l’autre du doigt, s'ils décidaient de se réunir et de résister ? S’il existait d’autres alternatives ? S’ils devenaient ensemble le grain de sable qui enraie le système ultralibéral et la pensée dominante ? Foiré pour foiré, autant se lâcher ! Alors accrochez-vous, entre animaux improbables et tempête de sable, l’imagination sera la seule limite de leur douce folie !

  • Le vent souffle sur Erzebeth

    Le vent souffle sur Erzebeth

    Dans le village de Somlyo, enclavé entre la mer, les montagnes et un volcan, un vent violent souffle six jours par mois. Erzebeth y est très sensible. Un jour, elle sauve une petite fille de la noyade et devient l'héroïne du village. Mais le vent continue à se déchaîner et les angoisses d'Erzebeth face à la vieillesse, à la mort et au renouveau cyclique de la nature augmentent. Le sang de la fillette blessée n'a-t-il pas rajeuni les mains d'Erzebeth ? Personne ne pourra arrêter ni le vent ni la tragédie... Une fable poétique et épique portée par quatre comédiens qui se mêlent à un chœur d’amateurs et une fanfare pour nous emporter dans une symphonie tempétueuse !

  • Slips inside

    Slips inside

    Ils pensent avoir des corps de rêve et se prennent pour des stars, tout en muscles et en élégance... Vêtus d’un simple slip et de bottines noires, les clowns d’OKIDOK (Ha Ha Ha, Les Chevaliers) s’apprêtent une nouvelle fois à nous faire mourir de rire. Hyperkinétique, poétique et franchement déjanté, le duo joue avec emphase de la maladresse pour mieux exécuter des numéros à haut degré de défi, voire d’inconscience. Avec une imagination débridée et un esprit d’amusement illimité, ils transgressent les codes et défient les lois de la gravité. Préparez-vous, ils sont bien déterminés à vous faire une démonstration de leurs talents les plus fous !

  • Germinal

    Germinal

    Sur une scène dénuée de tout artifice, quatre comédiens se mettent à refaire le monde. Littéralement ! De la découverte de la lumière à l’apprentissage du langage, ils enchaînent les trouvailles. Premier défi : comment les classer ? Par le son qu’elles produisent : « fait poc poc » ou ne le fait pas ? Parole, communication, lien social, technologie... chaque situation en engendre une autre et un monde de possibles s’ouvre à eux. De surprises en inventions farfelues, ils créent avec une fausse naïveté une nouvelle société avec ses failles, ses mécanismes, ses systèmes. Un spectacle ludique et rafraîchissant qui interroge la Création, celle de l’Homme, mais aussi celle de l’Art.

     

    Saison 2016 - 2017 : en 2017

    Saison 2016 - 2017 : en 2016

    Saison 2015 - 2016 : en 2016

    Saison 2015 - 2016 : en 2015

    Saison 2014 - 2015 : en 2015

    Saison 2014 - 2015 : en 2014

    Sélection Kicks! 2014

    Calendrier